icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Environnement Médias et Techno
fond_titre_article

Energie libre Keshe

"L'énergie libre et gratuite", voilà la promesse que vous ont fait les sites de "réinformation". Juré, cette fois ça va être la bonne. Oui, mais en fait, non, comme d'hab.

Faux Faux
01/02/2016 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

Tous ! Ils y sont tous allés. Il faut dire que pour eux la promesse était alléchante. "Keshe, l'inventeur de l'énergie libre et gratuite va révéler au monde son secret et obliger les gouvernements mondiaux à dire la vérité". C'était pile poil la cible, tout juste les mots clés qui les font se lever le matin, les éléments de langage de rêve quoi. "énergie libre", "révélation", "secret", "gouvernements", "vérité", le compte est bon.

 

 

 

La promesse était belle, l'énergie libre (c'est à dire auto-produite, sans combustion d'énergie fossile et infinie pour tous) existe et va être accessible aux peuples (pour la modique somme gratuite de 500 € / générateur). Aussitôt que la nouvelle s'est répandue, les groupes zététiques et autres hoaxbusters, se sont fait incendier en répondant systématiquement que l'énergie libre était un leurre puisque physiquement impossible.

 

 

Bon, on le sait, convaincre un conspirationniste qu'il croit à quelque chose d'impossible revient à essayer d'allumer une ampoule en la plongeant dans du jus de citron. On s'est donc tous fait systématiquement renvoyer à nos chères études de "vendus au système" et "de moutons ignares", la routine quoi. Et les conspi, sûrs de leur fait, ont plongé. Stopmensonges à mis sur pied un financement participatif (qui s'est révélé plus que juteux puisqu'ils ont récolté quatre fois plus d'argent qu'ils n'en fallait pour acheter un "Magrav"), onsaitcequonveutquonsache en a fait des tonnes, en promettant monts et merveilles à ses gentils lecteurs et l'enfer sur terre pour les autres. D'autres y sont allés de leur pétition pour "la divulgation officielle et la distribution des énergies libres" (signée par pas loin de 10.000 personnes).

 

 

Et là. Patatras. Financement participatif oblige, après l'avoir défendu pendant des mois auprès de ses lecteurs, Stopmensonges fini donc par être un peu obligé d'admettre à ses pige... lecteurs que "Keshe est un escroc, tous les tests effectués avec le Magrav montrent que l'énergie libre c'est de la foutaise".

 

 

 

 

 

Non, sans rire ? Donc, par voix de conséquence, on raconterait pas que des conneries ? Bah ça alors...

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
0 contribution


Top 10
fond_titre_article