icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Société COVID-19
fond_titre_article

Le cirque de la (fausse) circulaire en circulation

Un document "officiel" révèlerait le plan machiavélique du gouvernement pour empêcher toute contestation et forcer les citoyens à accepter la vaccination massive de la population

Faux Faux
18/11/2020 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

Il y a bien une chose que l'on ne peut retirer aux complotistes et autres créateurs d'infox, c'est leur côté écologiste et la propension à recycler leurs inventions. Ainsi cette nouvelle lettre fuitée malencontreusement du Ministère de l'Intérieur a comme objectif de démontrer le grand complot de l'Etat contre la population.

Malheureusement, nos écolo-complotistes sont bernés par l'obsolescence programmée du bloc-marque, la charte graphique gouvernementale très stricte que tous les documents officiels doivent respecter. Le modèle utilisé dans ce faux document daterait plutôt de 1999. Ainsi, l'on peut noter par exemple que la Marianne qui était en haut au centre est maintenant en haut à gauche, et doit immédiatement être suivie de l'émetteur. Que ça plaise ou non aux pieds nickelés de la copie, voici la forme sous laquelle doivent se présenter les documents à en-tête dans TOUS les ministères :

Sur la forme, on est très loin du compte, et même sans relever les fautes d'orthographes ou de frappe, le fond ne suit pas plus.

En effet, le Haut-Commissariat au Plan est "une institution qui a pour objectif d’animer et de coordonner les travaux de planification et de réflexion prospective [...] afin d’éclairer les choix des pouvoirs publics au regard des enjeux démographiques, économiques, sociaux, environnementaux, sanitaires, technologiques et culturels". Pour faire simple, ils réfléchissent à l'avenir de notre pays et aux potentielles conséquences des choix des pouvoirs publics plutôt sur les 5 à 10 ans à venir, bien qu'ils aient un regard sur 2021 et sur la crise sanitaire actuelle (rapport de 13 pages très facile à lire et très intéressant). Par ailleurs il faut noter que le Haut-Commissariat au Plan n'a aucune autorité sur les préfets et qu'il n'attend pas non plus de rapports de quiconque - rappelez-vous, ils font de la réflexion prospective...

La pseudo-lettre enchaîne sur la nécessité d'éviter un climat contestataire avant une campagne de vaccination massive pour le printemps 2021. Pour le moment, plus de 40 recherches sont en cours au niveau mondial pour développer un vaccin contre la Covid-19, le gouvernement français par la voix de son porte-parole Gabriel Attal espère une vaccination dès le mois de janvier, alors que l'Union Européenne, plus prudente, cible le 1er trimestre 2021. La plupart des sources évoquent de manière plus réaliste le premier semestre 2021. Dans tous les cas de figure, imaginer que le gouvernement puisse décider en amont d'une date pour un troisième confinement de la population - dans le but de museler, par anticipation, une éventuelle contestation citoyenne - relève du pur fantasme et n'aurait aucun sens.

Pour parachever cette missive, des rapports quotidiens devraient être envoyés selon la "norme 564P". C'est toujours bien d'écrire une référence, ça donne de l'importance aux propos. Sauf qu'une norme est "une règle à laquelle on doit se conformer", il est donc très peu probable que cette règle ne soit connue de personne, au point d'être introuvable sur le grand Internet... Alors même que le bloc-marque gouvernemental y est détaillé.

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
mots-clés : Société - COVID-19
0 contribution


Top 10
fond_titre_article